Rechercher
  • ateliersupersax

Interview

1- Atelier Supersax, nous aimerions connaître l'origine de ce nom d'artiste. D'où vient-il ? Travaillez-vous en équipe ?

Atelier Supersax est tout simplement mon nom de famille. Il est peu commun, j'ai donc pensé qu'il pouvait marqué les esprits lors de mon choix et je ne me suis pas trompé. Les clients me demandent souvent si c'est mon vrai nom avec un léger sourire en coin et le retiennent!

À l'époque, j'avais crée ma société à Vancouver au Canada où j'ai habité près de 10ans. Son nom était Fabien Customwork car là-bas, mon prénom était peu commun et c'était lui qui marquait les esprit, c'était ma French touch à moi en quelque sorte!

Ici, en France j'ai voulu rester dans le même registre tout en m'adaptant. 

Et pour "Atelier" c'est effectivement le mot tendance actuellement mais à mes yeux il représente un endroit chaleureux où l'on travail avec ses mains, c'est LA place de l'artisan ni plus ni moins.

Quant à ma façon de travailler, je suis le seul concepteur et le seul réalisateur de mes créations. Ma force est de proposer un travail de collaboration entre les envies de la clientèle et le savoir-faire de l'artisan surtout dans le cadre du sur-mesure, rien de tel qu'une relation directe entre ces 2 intervenants sans intermédiaire pour faire du bon travail!


2- D'où provient cette inspiration ? (nature, voyages ...) 

Évidement, mes années à Vancouver m'ont beaucoup ouvert sur des styles très tendance car c'est une ville qui met en avant les artistes et les créateurs. Chaque coin de rue est une source d'inspiration mais ma 1ère source restera la matière première.

Je tombe sur une vieille planche de bois, un ancien luminaire anti-déflagration, un morceau de marbre ou tout simplement une figurine d'animal dans les mains d'un de mes neveux et là, un cheminement se fait et j'en ressort une table "indus", une rampe métallique de luminaires pour un restaurant tendance, une table de salon, et un taureau à taille réel en métal dans un esprit origami!


2- Quel est le processus de fabrication de la table Zanol par exemple?

Pour la table de salon Zanol, la première étape après l'imagination est le croquis. Chacune de mes pièce est dessinée à la main, à l'ancienne, sans ordinateur. Une fois cette étape faite, j'ai recours à une découpe laser de la forme des pieds puis au pliage de ceux-ci et je crée également un cadre de renfort métallique qui servira de support à mon plateau pour lui apporter plus de solidité. Ces pièces sont reliées entre elles grâce à mes soudures les plus minutieuses possible que je meule afin de les rendre des plus discrètes voir invisibles. 

Aimant le travail bien fait, je pousse le détail en utilisant une peinture au four appelée thermolaquage qui rend mon produit non sujet à la rouille et à la friabilité d'une peinture standard comme utilisée dans les "grande surfaces de mobilier" ou les produits sont importés de l'étranger.

Pour finir je choisi le bois idéal pour donner du cachait à cette future table qui se trouvera peut-être dans VOTRE salon. Mon large stock me permet de choisir un bois sec afin qu'il ne travail pas une fois posé mais aussi un bois avec une histoire, un bois qui vient de nos montagnes, un bois bien de chez nous!

Ayant une affection particulière pour l'alliance entre l'actuel et l'ancien, j'opte pour le noyer, un bois fortement utilisé d'antan à la même époque que les pieds style "renaissance" tout en leur offrant une version "au gout du jour".


3- Bois, cuivre, verre ... êtes-vous inspirés par d'autres matières ? Si oui, lesquelles.

Chaudronnier de base, mon métier reste tout d'abord le travail du métal mais j'ai la chance d'avoir plusieurs cordes à mon arc et me penche de plus en plus vers l'utilisation de marbre comme base de mes créations, une matière qui revient perpétuellement à la mode. À suivre dans mes prochaines collections...


4- Luminaires, mobilier, décoration ... Avez-vous d'autres projets en cours ?

Comme traité précédemment, je suis sur le projet d'un taureau métallique à taille réelle sur un modèle origami. Ce projet me demande énormément de temps car la base ressemble plutôt à un gigantesque puzzle casse tête qui demande à être assemblé par des milliers de soudures meulées parfaitement. Aujourd'hui ce projet est plutôt à l'état de foetus mais ne demande qu'a passer à la taille adulte!


5- Si vous aviez un super pouvoir, ce serait lequel et pourquoi ? 

Mon super pouvoir désiré serait celui de pouvoir remonter dans le temps pour assouvir ma passion de chiner de vieux objets difficiles à trouver aujourd'hui afin de les ramener à notre époque pour les retravailler et leur redonner une place au coeur de nos intérieurs.


Bonne journée à tous!


41 vues

Atelier Supersax - Siret 834 187 288 - TVA non applicable   fabien.supersax@gmail.com

  • b-facebook
  • Instagram - Black Circle
  • Linked  in
  • B-Pinterest